06.12.2022

Portrait Benoit VIEUX

Benoit VIEUX revient en 2022 pour apporter sa compétence au service de notre clientèle de professionnels et de promoteurs immobiliers. Après avoir renforcé son expérience dans les plus grandes études parisiennes, il revient à l’étude où il avait travaillé pendant 7 ans au sein des départements Urbanisme – construction – promotion immobilière – droit public – aménagement et Immobilier des institutionnels et professionnels.

 

Pourquoi le notariat ?

Benoit découvre le métier à 12 ans et décide qu’il sera notaire. « Dès cet âge, je me suis renseigné sur les études nécessaires pour devenir notaire et j’ai organisé ma scolarité en fonction de ce choix ». Il affectionne particulièrement le rôle du notaire défini par le Conseiller Réal : neutralité, impartialité, conseil désintéressé.

Il passe sa Maitrise en Droit et choisit de suivre la voie professionnelle en intégrant le Centre de Formation Professionnelle Notariale de Paris. « La définition de ce cursus me correspondait plus car je souhaitais une formation avec plus de pratique ».

 

La promotion immobilière

Benoit intègre Haussmann Notaires en 2004 pour son stage de 2 ans au sein du Service Promotion immobilière. Il a rapidement pu avoir des responsabilités et travailler sur des montages de programmes. Le travail soutenu, l’exigence des clients et l’interaction entre particuliers et professionnels l’intéresse immédiatement. « Je voulais faire du Droit Patrimonial de la Famille au début mais en commençant à travailler en promotion immobilière, je me suis rendu compte que ce domaine me plaisait vraiment. Faire le lien entre les promoteurs et les clients particuliers pour trouver des solutions et faire en sorte que le dialogue soit fluide est une partie de ce métier que j’apprécie vraiment ».

Il continue pendant 5 ans à travailler au sein de l’étude sur des dossiers mêlant Promotion immobilière et Immobilier des institutionnels. Cela lui permet de prendre part à des challenges de taille, notamment à la fin des cinq années avec 1 300 ventes à signer en 3 mois.

Benoit a ensuite rejoint une grande étude parisienne pour structurer le Service de Promotion Immobilière. Il y devient notaire et reste pendant 8 ans.

Il a par la suite repris le service Promotion immobilière déjà existant d’une autre grande étude parisienne pendant 3 ans avant de revenir chez Haussmann Notaires en avril 2022 pour travailler avec les marchands de biens et professionnels de l’immobilier.

 

L’efficacité au service de la relation clients

Pour pouvoir être efficace et fournir un service de qualité à ses clients, Benoit a mis en place de nombreux moyens. « Quand les équipes doivent faire 1 300 fois une action qui prend quelques minutes, on doit trouver un moyen pour les économiser et gagner des jours voire des semaines de travail ».

Il a notamment été à l’initiative de la création d’un logiciel de suivi en ligne pour optimiser et fluidifier les échanges  avec les clients. « Nous avons également créé une hotline dédiée dans une forte période d’activité pour nous assurer d’être en capacité de pouvoir répondre en continu aux clients ».

Pour Benoit, cette optimisation du travail permet de passer du temps avec une personne primordiale pour lui : le client. « Quand on consacre une heure à un dossier dont 30 minutes de tâches administratives et répétitives, on perd du temps sur notre rôle premier. Economiser ce temps-là permet de mieux faire son travail et de se concentrer sur le contenu juridique de l’acte et les réponses à apporter aux clients ».

 

Et après ?

Benoit devient notaire associé en novembre 2022. Ses nouvelles missions de chef d’entreprise lui tiennent à cœur, il s’investit davantage dans les projets de développement pour les collaborateurs et pour les clients.

Il souhaite lier la gestion de l’entreprise avec les objectifs premiers pour lui et ses associés : la satisfaction du client et le bien-être des équipes. « J’essaye de former mes collaborateurs avec bienveillance. J’ai toujours été ravi de venir travailler le matin et je veux transmettre ça aux collaborateurs avec qui je travaille. J’ai envie de partager ma passion pour ce métier et mon expérience avec mes équipes ».

    • Nos parutions

    27.01.2023

    Le prélèvement compensatoire

    Le règlement d’une succession internationale peut se révéler ténu au regard de l’application d’une loi étrangère. L’instauration d’un droit de prélèvement compensatoire en présence d’une loi étrangère qui ne connaît pas de droits réservataires amène à repenser les stratégies d’estate planning.

    5 min
    Lire plus
    • Nos parutions

    25.01.2023

    Demande illégale de pièces complémentaires pour une autorisation administrative

    Le Conseil d’Etat, par une décision du 09 décembre 2022 (req n°454521) a tiré toutes les conséquences de la modification de l’article R 423-31 du Code de l’Urbanisme en indiquant que le délai d’instruction d’une demande d’autorisation d’urbanisme n’est ni interrompu ni modifié par une demande illégale de pièces complémentaires.

    4 min
    Lire plus