20.09.2023

Revenus fonciers et réductions d’impôts 2023 : le doublement du plafond du déficit foncier

Par Agnès Benni, Gestionnaire de patrimoine

Les propriétaires bailleurs vont pouvoir améliorer la performance énergétique des logements donnés en location tout en réduisant leurs impôts.

Pour rappel, le mécanisme du déficit foncier permet de créer un déficit si le logement est loué en location nue, et imposé au régime dit réel. Si les charges de travaux excèdent les revenus fonciers de l’année en cours, un déficit est alors créé.

Ce déficit est déductible du revenu imposable dans la limite de 10 700 € sur l’exercice de réalisation des travaux. Le déficit généré au-delà de 10 700 € est reportable durant 10 ans sur les revenus de même nature. Seuls les travaux permettent de générer le déficit, les intérêts d’emprunt, bien qu’ils génèrent un déficit, n’entrent pas dans le calcul des 10 700 € déductibles du revenu.

Le décret n° 2023-297 du 21 avril 2023 entérine le doublement du plafond d’imputation des déficits fonciers sur le revenu global pour la période allant de 2023 à 2025. Ce décret vise à encourager la rénovation énergétique des « passoires thermiques ».

Le nouveau plafond est de 21 400 € (soit le double du plafond initial)

Cette incitation fiscale est conditionnée à la réalisation de travaux de rénovation énergétique pour les logements caractérisés « passoires thermiques », plus précisément les logements classés

E, F, ou G devront passer au minimum en classe D après réalisation des travaux de rénovation énergétique.

Cette exigence reporte à la loi « Climat et Résilience » qui interdira la mise en location de biens classés G à compter de 2025 et ceux classés F dès 2028.

    • Famille
    • Patrimoine
    • Gestion de patrimoine
    • Sociétés

    15.05.2024

    Le Pacte Dutreil

    Le Pacte Dutreil, introduit pour la première fois aux termes de la Loi du 31 décembre 1999 largement étendu par la Loi du 1er août 2003, permet sous certaines conditions d’alléger la fiscalité de la transmission d'une entreprise en réduisant notamment la valeur de l’entreprise de 75%.

    Quelles sont les conditions du Pacte Dutreil ? Qu’est-ce qu’une session de rattrapage ? Quand conseiller le dispositif ?
    Anaïs LEFEUVRE, Notaire associé et Aurélie Allamigeon, Ingénieure patrimoniale pour Natixis Wealth Management ont répondu aux questions de Nicolas Pagniez sur le plateau de B SMART.

    15 min
    Lire plus
    • Patrimoine
    • Gestion de patrimoine

    18.04.2024

    Les différentes formes d’investissement dans l’Art pour diversifier son patrimoine

    L’art revêt plusieurs intérêts pour un investisseur, qu’il soit amateur ou professionnel. Ce marché de niche bénéficie d’une attractivité croissante près des investisseurs, et devient une valeur refuge. L'art reste un moyen de protéger le portefeuille des clients investisseurs contre l’inflation. Cependant, investir dans l’art ne permet pas de garantir son capital investi.
    Le marché de l’art évolue en proposant des formules digitales innovantes.

    4 min
    Lire plus